POLYPOINT apprend à sauver des vies

En Suisse, le taux de survie à un arrêt cardiaque est d’env. 5 %. Autrement dit, seules 5 personnes sur 100 pourront être sauvées. Ce constat alarmant est suffisamment effrayant pour nous pousser à agir.
 

Il y a quelque temps, l’émission « Puls » de la SRF a abordé le thème des « first responders » (« premiers répondants ») et indiqué qu’ils n’étaient pas assez nombreux. Quelques employés de POLYPOINT ont réfléchi à ce que nous pourrions faire au sein de notre entreprise pour améliorer la situation. De là est née une initiative interne visant à encourager des employés de POLYPOINT à devenir premiers répondants.

POLYPOINT finance la première étape du processus en offrant à ses employés un cours « BLS AED ». Ce cours est une condition indispensable pour pouvoir intervenir en tant que « first responder » par la suite.

 

Sitôt dit, sitôt fait ! Une première édition réussie

Le premier cours a eu lieu il y a quelques jours. Dix personnes ont été formées aux « Basic Life Support, (BLS) » par des instructeurs compétents de la police sanitaire de Berne. Il s’agissait pour beaucoup d’un rappel des cours donnés dans le cadre de l’examen de conduite. Ce rafraichissement a toutefois été propice à de nombreux apprentissages, car les choses ont bien changé au cours des dernières années. La chaîne du sauvetage joignable au numéro d’urgence 144 a été développée et optimisée, ce qui a aussi un impact sur les premiers répondants. L’utilisation d’un « défibrillateur automatisé externe (DAE) » a été une découverte pour presque tous les participants. Son utilisation peut engendrer un stress, notamment dans une situation d’urgence. Il est donc tout à fait judicieux d’apprendre à utiliser un appareil DAE dans le calme, afin de se familiariser avec les gestes à réaliser.

Un cours du soir impressionnant a eu lieu chez nous à Gümligen avec des mannequins de réanimation adultes et enfants. Outre les nombreuses bases théoriques qui ont été présentées, les participants ont pu s’exercer, effectuer des compressions et des insufflations. Félicitations aux 10 premiers répondants de POLYPOINT fraîchement formés.

 

Prochaine étape

La prochaine étape devrait avoir lieu en 2020 : ceux qui le souhaitent pourront suivre une formation « first responder ». L’intervention des « first responders » a par exemple conduit à une augmentation de 20 % du taux de survie dans le canton du Tessin, ce qui est incroyable! POLYPOINT veut également soutenir cette augmentation dans le canton de Berne, où siège l’entreprise.
Pour devenir « first responder », il suffit de participer à une initiation d’environ 4 heures. Les principaux points abordés sont la conduite à tenir avec les secouristes et les proches, ainsi que le processus d’alarme.

Sauver des vies est un but élevé et une préoccupation majeure. Nous sommes bien loin de nos prestations de marché et souhaitons rendre service à la communauté de manière concrète. Nous nous réjouissons de l’écho positif qu’auront nos collaborateurs et sommes fiers de pouvoir apporter notre contribution.

 

Souhaitez-vous vous engager comme first responder ? 
Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet ici :  »https://www.swissheart.ch/fr/prevention/comportement-en-cas-durgence/first-responder.html