La base de données POLYPOINT communique avec énormément de systèmes tiers. Au moyen de modules d’interfaces génériques, POLYPOINT peut agir comme source ou destination de l’interface. Un avantage notable de cette architecture est qu’une interface mise en œuvre une fois fonctionne directement pour l’ensemble des modules POLYPOINT concernés.

Chaque interface POLYPOINT est basée sur un module de base standard, actualisé automatiquement avec chaque nouvelle version de l’application. La définition de l’interface en elle-même est sauvegardée dans le module sous la forme d’un profil. Ainsi, les interfaces POLYPOINT peuvent être ajoutées et modifiées sans changement de version ou temps de développement. Naturellement, nous accordons une grande importance aux standards disponibles comme HL7, DICOM, Alis, etc.